Déclaration du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies Diego Zorrilla sur la justice transitionnelle en Tunisie

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies M.Diego Zorrilla

Tunis, le 23 mars 2018

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Tunisie félicite les tunisiens et tunisiennes pour toutes les avancées réalisées dans le processus de justice transitionnelle depuis l’adoption par l’Assemblée Nationale Constituante le 24 décembre 2013 de la loi n°53-2013 relative à l’instauration et à l’organisation de la justice transitionnelle en Tunisie.

A travers cette loi, l’ensemble de la nation a reconnu que la justice transitionnelle est une démarche importante pour la transition démocratique en Tunisie et la consolidation de l’Etat de droit. Ce processus assure la reconnaissance des droits des victimes et pose les bases pour une réconciliation nationale.

Les Nations Unies accompagnent la mise en œuvre de ce processus de justice transitionnelle conformément aux normes et standards internationaux. Un projet de soutien à la justice transitionnelle a été mis en place en 2014 et a pu accompagner les étapes importantes franchies par cet effort national.

Depuis 2014, la Tunisie a réalisé des avancées dans la recherche et la révélation de la vérité à travers notamment des auditions privées et publiques, dans l’identification de mesures de réparation et réhabilitation des victimes, dans la lutte contre l’impunité et la détermination de mesures garantissant la non répétition des violations des droits de l’homme.

Les Nations Unies saluent ces progrès et soulignent l’importance de permettre à ce processus d’aboutir à la réalisation de ses objectifs dans les délais nécessaires et dans des conditions propices. Les Nations Unies s’engagent à continuer à travailler avec la Tunisie pour appuyer la mise en œuvre des recommandations issues du processus de justice transitionnelle. 

  • 28/03/20182


Avec l'appui du projet de soutien à l'opérationnalisation du processus de la justice transitionnelle en Tunisie