Projet de soutien à l'opérationnalisation du processus de justice transitionnelle en Tunisie

Lancé par le PNUD et l HCDH, le projet de soutien à l’opérationnalisation du processus de justice transitionnelle en Tunisie s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du Rapporteur spécial des Nations unies sur la promotion de la Vérité, de la Justice, des réparations et des garanties de non-répétition, relatives au processus de justice transitionnelle engagé en Tunisie. 

Lire la suite...


Le Programme des Nations Unies pour le développement

A la suite du changement politique qui s’est produit en Tunisie, en janvier 2011, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a développé une stratégie de transition pour appuyer la mise en place d’un nouveau système de gouvernance fondé sur l’Etat de droit. Cette stratégie prévoit, entre autres priorités, un appui à la mise en place d’un processus de justice transitionnelle, en vue de traiter les conséquences des violations massives des droits de l’Homme commises durant la période précédente.

Lire la suite....


Le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

Suite à la révolution tunisienne, le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme a ouvert un bureau en Tunisie en juillet, à la demande des autorités tunisiennes, dans le but de les accompagner dans les efforts visant à fonder un système de gouvernance démocratique, basé sur le règne du droit et respectueux des garanties internationales de droits de l’Homme, notamment celles se rapportant à l’administration de la justice. Le Bureau a développé une nouvelle stratégie fondée sur trois piliers, à savoir : la Réforme du Secteur Sécuritaire (RSS), la Justice Transitionnelle (JT) et la Réforme du Secteur de la Justice (RJ). 

Lire la suite...


Le Centre international pour la justice transitionnelle

Le Centre international pour la justice transitionnelle est une organisation internationale à but non lucratif spécialisée dans le domaine de la justice transitionnelle. ICTJ travaille à aider les sociétés en legs d'adresse de transition de violations massives des droits de l'homme et renforcer la confiance civique dans les institutions de l'Etat en tant que protecteurs des droits de l'homme.



Avec l'appui du projet de soutien à l'opérationnalisation du processus de la justice transitionnelle en Tunisie